Optimiser son référencement naturel (SEO) sans être suspect aux yeux de Google | Le pied dans la bouche - La rédaction Web bien mâchée!
Twitter Fil RSS

Optimiser son référencement naturel (SEO) sans être suspect aux yeux de Google

Mariah Ahlam Amor — Manipulée adéquatement, l’optimisation pour les moteurs de recherche (en anglais, Search Engine Optimization : SEO) rend vos contenus Web plus visibles et donc plus visités par les internautes. Pour maximiser votre référencement naturel (c’est-à-dire obtenir un meilleur positionnement SERP sur les pages de recherches, notamment celles de Google), vérifiez vos mots clés et vos liens, car ils sont surveillés par Google. Voici ce qu’il faut savoir sur la SEO et le SERP pour ne pas être suspect aux yeux de robots.

Vos mots clés aux yeux de Google

Les «biens vus» dans les SERP…Mots clés ou  contenu?

Google a toujours besoin d’identifier les mots clés pertinents pour indexer votre contenu Web en lien avec les termes de recherche. Cependant, Le bourrage de mots clés ou l’utilisation d’une quantité démesurée de mots clés dans la balise Meta <keyword>, notamment ceux qui ne sont pas pertinents avec le contenu, apporte un avantage minuscule comparé à son danger : celui de qualifier votre contenu de «spam». N’exagérez pas avec les mises en gras, les longs paragraphes, les balises soulignées ou entourées. Optez plutôt pour :

  •     une écriture simple et efficace.
  •     un contenu authentique.
  •     une mise en page destinée uniquement à l’internaute.

N’oubliez surtout pas que l’utilisation de mots clés dans les titres et intertitres est celle pour laquelle vous devez porter une attention particulière. Les mots clés sont maintenant pratiquement inutiles en Meta.

Un mot clé vaut mille images pour sa visiblité SERP

N’oubliez pas que les images ne sont pas vues par Google, juste le code de la page est lu. Ainsi, la SERP de votre image dépend, entre autres, du contexte de la page. Renommez donc vos images avant de les importer dans votre site et pensez à y intégrer vos mots clés (kfgkjhfghaha436754.jpg n’apporte rien à votre SEO).

Comprendre les résultats du SERP… Internaute ou Google?

Pour choisir les bons mots clés, pensez à votre public cible et à la manière dont il va procéder pour chercher votre contenu sur Google. Si par exemple vous souhaitez parler du « harcèlement sexuel en Égypte », choisir « Égypte » comme mot clé est beaucoup moins stratégique que l’expression clé « harcèlement sexuel en Égypte». Certes, le terme « Égypte » est plus recherché, mais la probabilité que votre contenu soit réellement pertinent pour l’internaute, qui a tapé « Égypte » sur Google, est plus faible. Par conséquent, les «expressions clés» ont plus de valeur aux yeux de robots qu’un mot seul. N’oubliez pas que votre contexte détermine votre référencement naturel.

La SEO dépend des mots clés ou du contexte?

N’écrivez pas le contenu d’abord pour ensuite y ajouter vos mots clés, incorporez-les plutôt au fur et à mesure. Ne publiez que du contenu pertinent, celui qui répond à la problématique posée. Aidez l’internaute à trouver son information sans trop perdre son temps. Un contenu de grande qualité attire l’intérêt des internautes et les yeux de Google. Par ailleurs, la quantité des liens d’autres sites Web vers le vôtre dépendent non seulement de la qualité de votre contenu, mais aussi des partenariats que vous aurez développés.

Vos liens aux yeux de Google

N’hésitez pas à citer vos références : des sources fiables et reconnues ajoutent de la crédibilité à votre contenu. Si toutefois vous mentionnez un site avec du contenu suspect aux yeux de Google et que vous ne voulez pas y être assimilé, dites-le-lui en mentionnant dans le lien de la balise « rel=nofollow » qui veut dire dans la langue de Google « ne suivez pas le lien ». Méfiez-vous des liens provenant des blogues, des forums, des annuaires, etc. Ce sont souvent des suspects aux yeux de Google. Beaucoup d’efforts doivent être mis de l’avant pour vous faire connaître et trouver des leviers, des partenaires fiables et loyales.

Copier/coller c’est voler

Copier un article, le modifier légèrement en y ajoutant des mots clé, et le publier n’est pas de la réécriture c’est du « spinning » : l’extrême paresse intellectuelle. Rédigez donc votre propre contenu, choisissez vos mots clés et vos liens, ajoutez vos empreintes digitales et laissez votre marque sur le Web… soyez original! Cela garantit votre SEO sans être suspect aux yeux de Google.

Mariah Ahlam Amor – LinkedIn


Sources

Plusone Facebook Twitter Email

0

Laisser une réponse